L’électrostimulation et le Biofeedback

Biofeedback et électrostimulation

Avez-vous déjà entendu parler du Biofeedback ? Un anglicisme qui peut se traduire par « rétroaction biologique ». Cette branche de la kinésithérapie vise principalement la santé musculaire du corps humain. En effet, si nous avons tous une connaissance sommaire et globale de la composition de notre organisme, nous n’avons pas forcément conscience de toute l’étendue de la capacité de notre cerveau à le faire fonctionner selon notre volonté.

Qu’est-ce que le biofeedback ?

C’est là que le Biofeedback intervient. À l’aide d’appareillages électroniques médicaux, il consiste principalement à mesurer les fonctions organiques et surtout musculaires de la personne traitée. Ces équipements peuvent être reliés au cerveau, notamment par des électrodes, afin d’en mesurer l’activité neuronale.

En électrostimulation, des capteurs sont ainsi disposés aux endroits du corps ciblés par les objectifs du traitement. Afin que le sujet puisse mesurer les données recueillies par les machines et ainsi comprendre aisément l’évolution de son état, la représentation des mesures se fait, selon le cas, par des courbes, schémas, symboles, indications lumineuses, ou encore alertes sonores. Ces informations sont essentielles, elles renseignent le patient durant toute la durée de son action. Car il est bien question de la volonté de la personne à se lancer dans un processus de guérison dont elle sera le principal acteur.

À noter que plusieurs types de Biofeedback existent, tous basés sur un seul et même dessein : l’apprentissage et la gestion musculaire du patient. Le traitement peut donc éventuellement être accompagné d’un suivi rapproché réalisé par un guide, au choix faisant partie du corps médical ou par un tiers. L’essentiel étant de plonger le patient dans un parcours idéalement conçu pour que son implication dans la thérapie soit la plus déterminée et la mieux adaptée.

Mieux connaitre ses capacités à gérer son corps et non le laisser prendre le dessus involontairement par le biais de troubles invalidants, voilà l’aide principale apportée par cette technique.

Certains patients souffrants de pathologies neuromusculaires, de séquelles d’accidents vasculaires cérébraux ou autres maux divers et d’une gravité plus ou moins élevée trouvent un remède dans le Biofeedback.

Neurotrac et le biofeedback :

Neurotrac propose une gamme complète d’appareils  d’électrostimulation gérant le Biofeedback. Il s’agit des neurostimulateurs ETS et EMG.  Nous vous proposons de découvrir ci-dessous la liste des appareils d’électrostimulation biofeedback :



Les fonctionnalités de ces appareils peuvent être étendues en utilisant le logiciel Neurotrac.

Nous vous rappelons que l’ensemble des appareils Neurotrac sont disponibles dans nos points de vente Neurotrac.