L’électrostimulation: est-ce dangereux?

Les dangers de l'électrostimulation

L’électrostimulation est une technique avant tout adaptée pour le milieu médical. Cette dernière a démontré son efficacité, comme le prouve de nombreuses études scientifiques. Cependant, les courants utilisés les premières années subissaient de nombreuses contre-indications, et l’efficacité était plutôt aléatoire. Cela n’est plus, car l’efficacité des appareils s’est grandement améliorée grâce aux progrès technologiques et les avancées scientifiques de la physiologie.

Des micro-impulsions de meilleure qualité

Les micro-impulsions sont de meilleure qualité, ce qui permet d’éviter l’accumulation d’électricité dans le tissu. Le risque de brûlure est ainsi amoindri. Des applications de longue durée ne présentent même aucun risque de brûlure. De plus, les utilisateurs utilisant l’électrostimulation n’ont ressenti aucun effet secondaire ou indésirable, et ce même parmi les sujets soumis à des traitements longue durée. Par ailleurs, la plupart des stimulateurs obéissent aux normes européennes et internationales relatives aux dispositifs médicaux et garantissent une une utilisation sécurisée.

Electrostimualtion et développement musculaire

Le progrès le plus marquant concerne le développement musculaire apporté par l’électrostimulation. Ainsi, les contractions engendrées par la stimulation sont similaires à des exercices de musculation que l’on effectue dans une salle de sport. Qu’en est-il de l’impact sur les articulations et les tendons?

Electrostimulation et articulations

Concernant les articulations, il faut savoir que le travail réalisé sur le muscle est statique et dans une position intermédiaire. La pression est donc moindre et le travail par électrostimulation est considéré comme étant économique, surtout comparé aux exercices réalisés dans les salles de sport, impliquant des mouvements contraignants et de grande amplitude. Les articulations ont alors tendance à souffrir.

Le tendon, quant à lui, a tendance à se développer en même temps que le muscle. En effet, celui-ci réagit en même temps que le muscle à la sollicitation subie. Il n’y a donc aucun risque de déséquilibre entre le tissu musculaire et le tissu tendineux.

L’électrostimulation peut être utilisée sur un muscle localisé, mais également sur un groupe musculaire. Il est possible d’obtenir une augmentation de 100% de la force maximale, et ce sans aucun effort particulier. Aucun cas de déchirure n’a été jusqu’à présent constaté chez les individus utilisant cette technique, y compris lors d’une utilisation à capacité maximale. En effet, les muscles sont ici sollicités de manière progressive.