Electrostimulateur périnéal Neurotrac : sécurité et confort avant tout

L’électrostimulation périnéale touche à l’intime et de ce fait toutes les meilleures conditions. Neurotrac, marque de Verity Médical a donc tenu  a vous garantir le plus grand confort qu’il soit, ainsi que la sécurité maximale lors de l’utilisation de ses électrostimulateurs, et cela qu’il s’agisse  des équipements « grand public » comme le Neurotrac Pelvitone ou Neurotrac Continence,  ou des équipements à l’attention des professionnels, tels que le MyoPlus, MyoPlus 2, ou MyoPlus 4. Nous vous présentons ci-après une des dispositions que nous avons prise, destinée à accroître le confort et la sécurité.

La diminution automatique de l’intensité en cas de non conduction

Il est bon de rappeler tout d’abord que l’intensité du courant électrique est un des paramètres qui détermine le travail du périnée pendant l’électrothérapie. Si l’intensité est trop faible le travail des muscles ne sera pas suffisant et si elle est trop importante, l’électrothérapie périnéale sera inconfortable, voire douloureuse. C’est pour cela que l’intensité pourra être réglée avec facilité dès le début de la séance de rééducation périnéale, à l’aide des flèches présentes sur le boîtier de l’électrostimulateur.

Pour éviter tout inconfort, Neurotrac a équipé ses électrostimulateurs d’un dispositif qui va vous empêcher d’augmenter  l’intensité de l’appareil tant que la sonde périnéale ne sera pas en place. Cette disposition est la garantie pour vous d’éviter un traumatisme ou un choc électrique si vous veniez à débuter le travail avec une intensité trop forte.

En conséquence, et lorsque vous démarrerez l’appareil, l’intensité sera à son niveau le plus bas et sera quasi imperceptible. Pressez les boutons du boîtier et pas à pas augmentez l’intensité jusqu’à ressentir un fourmillement.

L’impossibilité de monter la tension

Il se peut que parfois, malgré l’insertion de la sonde périnéale, il soit impossible de monter la tension. Dans ce cas, cela signifie que l’hydratation vaginale est insuffisante pour permettre la circulation du courant, et donc une bonne qualité de stimulation. Dans ce cas, il suffira d’avoir recours à un lubrifiant.

Concernant le lubrifiant, optez toujours pour un lubrifiant à base d’eau, qui assurera une bonne conductibilité du courant. Nous vous conseillons cependant d’éviter les lubrifiant à base de silicone ou l’utilisation de vaseline, qui n’améliorent en rien la circulation des stimulations électriques.