L’électrostimulation et entraînement du sportif

Techniques d'électrostimulation pour les sportifs

Depuis quelques années, l’électrostimulation est devenue une pratique courante dans le monde des sportifs. Utilisée pour améliorer leur performance physique, cette technique ne cesse de se développer proposant alors des moyens de plus en plus modernes et efficaces. Cependant, l’entrainement par électrostimulation reste un sujet controversé et suscite beaucoup d’interrogations.

L’électrostimulation STIM et le gain de force

Les sportifs de haut niveau optent pour l’électrostimulation pour augmenter leur volume musculaire et gagner en force et en puissance. Les sciences musculaires, neurologiques et physiologiques montrent que l’augmentation de la force dépend de deux mécanismes :

  • Aptitude physique individuelle à développer une masse musculaire
  • La conduction nerveuse qui contrôle la motricité du muscle

L’électrostimulation sportive et le choix de la fréquence

L’électrostimulation stimule un grand nombre de myofibrilles, ce qui augmente le potentiel d’action du muscle. Pour obtenir de bons résultats, les pulsions doivent être comprises entre 8 et 35 Hz. Au-delà de ces fréquences, les charges ne seront plus ciblées et peuvent provoquer la tétanisation du muscle.

L’électrostimulation : un gain de temps pour les sportifs

Pour le sportif, l’électrostimulation permet de gagner un temps considérable. Au moment où il se repose, les pulsions électriques continuent à effectuer un travail musculaire passif. Ainsi, l’électrostimulation est la promesse de s’exercer moins en réalisant des résultats efficaces.

Voici alors une technique qui pourrait mettre un terme aux actes de dopage proscrits dans les activités sportives et jugés dangereux pour la santé. L’électrostimulation permet d’obtenir une stimulation comparable à la force maximale naturelle du muscle. De plus, cette pratique a l’avantage de donner des stimulations contrôlées et d’éviter les contractions musculaires involontaires d’un entrainement intensif, qui, au lieu d’améliorer la résistance musculaire, provoque des accidents graves.

Les différentes techniques d’électrostimulation musculaire

Les techniques de musculation par électrostimulation sont diverses.

L’électrostimulation isométrique

Le type isométrique déclenche une contraction musculaire constante qui ne modifie pas les points d’insertion musculaire, alors que le type concentrique rapproche ces points d’insertion et raccourcit le muscle.

L’électrostimulation concentrique

Le type concentrique allonge le muscle en écartant les points d’insertion musculaire.

L’électrostimulation pliométrique

Pour un travail plus complet, l’électrostimulation pliométrique effectue un acte de rapprochement et d’écartement simultané des muscles.

L’électrostimulation isocinétique

La technique isocinétique permet d’appliquer une vitesse constante capable de générer une contraction excentrique et concentrique en même temps. C’est le type de musculation le plus prisé par les sportifs professionnels.

La gamme d’électrostimulateurs pour les sportifs :

Neurotrac propose un vaste choix d’appareils d’électrostimulation à l’attention des sportifs :

 

Vous pourrez retrouver l’ensemble de ces produits dans les points de ventes Neurotrac.