Electrostimulation périnéale : quand la débuter ?

Electrostimulation périnéale quand

Après l’accouchement, il faut reprendre la pleine possession de son corps, durement éprouvé par la grossesse et la délivrance. Les muscles du périnée doivent être stimulés et rééduqués afin de leur redonner leur tonicité d’antan. La remise en forme est indispensable.

Qu’est-ce que la rééducation du périnée ?

La rééducation du périnée doit commencer au bon moment et avec le bon professionnel. Elle se fait par le biais d’une technique appelée « électrostimulation périnéale« .

L’électrostimulation est une réponse appropriée, destinée à apporter une solution adéquate aux inconvénients, petits et gros ennuis de santé consécutifs à la grossesse et à la délivrance. Et il faut consulter un spécialiste, pour la prise en charge immédiate de la sangle abdominale et pelvienne.

Quand faut-il commencer la rééducation du périnée ?

Après la grossesse

Pratiquée à l’aide d’une sonde vaginale destinée à provoquer des contractions du périnée, cette forme de rééducation est recommandée 6 semaines après la naissance. Elle permet de tonifier la région anatomique comprise entre l’abdomen et le périnée et se fait sous la supervision d’un spécialiste.

Dès que la visite postnatale est effectuée, la rééducation par l’électrostimulation périnéale ou stimulation du périnée par courant électrique peut commencer. Elle ne s’arrête pas seulement à l’électrostimulation périnéale, elle doit se poursuivre également à domicile.

Notamment par la pratique d’exercices de gymnastique qui favorisent la contraction passive du périnée et d’exercices cardio-vasculaires comme le tennis ou le cyclisme. Par contre, la course à pied est déconseillée avant un an.
La rééducation périnéale est systématiquement prescrite immédiatement après la sortie de la maternité. Toutes les mamans en ont besoin pour retrouver un périnée tonifié et indolore.

Avant la grossesse

Pour limiter les facteurs de risque, certains professionnels recommandent aux mamans une rééducation périnéale prénatale pour maîtriser les conséquences de la grossesse et à l’accouchement. Ils prennent cette précaution, et mettent à la disposition des mamans tous les atouts nécessaires pour gérer leur vie pré et post natale.

Retrouver une sexualité épanouie

Il faut savoir qu’un mauvais état des muscles du périnée ou une mauvaise rééducation périnéale peut perturber la vie sexuelle. Les muscles pelviens jouant un rôle essentiel dans le plaisir sexuel,leur faiblesse aura un impact négatif sur la vie sexuelle.

La rééducation périnéale peut donc s’avérer nécessaire lorsque l’état du périnée affecte votre vie sexuelle.

Dans ce cas comme dans les autres il faut à tout prix consulter les spécialistes bien outillés pour se faire accompagner.