Douleur : comment choisir entre IFC et TENS

L'électrostimulation et la lutte contre la douleur

Au-delà de son usage pour combattre l’incontinence urinaire ou muscler le corps, l’électrostimulation entre également dans le cadre de l’atténuation de la douleur. En effet, ce type de soin peut servir à soulager les douleurs. C’est l’alternative idéale pour les personnes qui ne supportent pas les traitements par les médicaments antalgiques ou analgésiques. Ces gens ont le choix entre deux types d’appareils : l’IFC et le TENS.

Le TENS : l’électrostimulation classique

Le TENS ou la neurostimulation électrique transcutanée est le courant le plus utilisé pour l’électrostimulation. C’est un courant de très faible intensité généralement utilisé pour soulager les douleurs peu profondes, c’est-à-dire les douleurs musculaires (arthrose, douleurs lombaires, etc.). Il est prescrit plus particulièrement pour la rééducation périnéale, le soulagement des douleurs liées à une blessure ou un traumatisme. Dans le domaine de la dentisterie, certains dentistes l’utilisent comme anesthésiant. Les appareils à TENS sont les plus présents sur le marché de l’électrostimulation.

L’IFC : un appareil novateur

Le courant IFC ou interférentiel est une technologie beaucoup plus complexe. En effet, contrairement au TENS qui traite uniquement en surface, il entre beaucoup plus en profondeur dans le corps. Il utilise une onde modulée d’une puissance pouvant atteindre les 4000 hertz. Cependant, le patient ne ressent rien puisque l’appareil envoie le même courant de base que le TENS. Il peut atteindre même les tissus musculaires les plus profonds. Il tend petit à petit à remplacer le TENS.

Les différents avantages du TENS et de l’IFC

Le TENS est recommandé pour les personnes électro sensibles. En fait, ses impulsions électriques sont beaucoup plus supportables à cause de leur faiblesse et discrétion. Les appareils de ce type peuvent être utilisés à la maison, sans l’assistance de professionnel. Ils sont aussi très faciles à utiliser et ajustables à souhait.

L’IFC présente un taux de performance supérieur au TENS dès qu’il s’agit d’une douleur ressentie à un endroit beaucoup plus enfoui dans le corps. Ses impulsions vont au-delà des électrodes et la puissance du courant électrique envoyé soulage beaucoup mieux les douleurs.

Le TENS et l’IFC ensemble

Pour éviter de choisir entre le courant TENS et l’IFC, il vaut mieux opter pour les appareils d’électrostimulation qui les combinent. Ils permettent de bénéficier des avantages présentés par les deux afin d’atténuer les douleurs

Lutter contre la douleur avec Neurotrac

Neurotrac vous accompagne dans la lutte contre la douleur, avec différents appareils :

  • Le Neurotrac TENS : cet appareil est extrêmement simple d’utilisation, et particulièrement efficace. Il est de plus remboursé par l’assurance Maladie
  • Le NeuroTrac Obstetric TENS : saviez-vous que l’électrostimulation peut  être utilisée par les femmes lors de l’accouchement ?  le Neurotrac Obstetric TENS a été conçu à cet effet, et va offrir de très bons résultats, en « cassant » la montée de douleur avant qu’elle n’atteigne son sommet.
  • Le NeuroTrac Multi TENS :  D’un fonctionnement similaire au Neurotrac TENS décrit ci-dessus, le Neurotrac Multi-Tens va vous permettre d’utiliser en simultanée deux programmes différents pour une efficacité accrue

Conscient de l’intérêt de la combinaison IFC / TENS, Verity Medical a aussi conçu le Neurotrac IFC Rehab. Cet appareil va combiner les deux types de courants pour permettre à la fois la lutte contre les douleurs superficielles et les douleurs profondes.

Nous vous rappelons que ces différents appareils sont disponibles auprès des revendeurs Neurotrac.

 

 

En résumé
product image
Avis de Neurotrac
1star1star1star1star1star
Aggregate Rating
3 based on 4 votes
Marque
Neurotrac
Nom du produit
Neurotrac IFC Rehab
Prix public conseillé
EUR 419
Disponibilité
Available in Stock