Jambes lourdes : les bienfaits de l’électrostimulation

L'électrothérapie avec un appareil d'électrostimulation est un traitement efficace pour les jambes lourdes et les problèmes de circulation sanguine.

Parmi les différents domaines d’application de l’électrothérapie, il en est un dont on parle encore rarement et qui pourtant, pourrait intéresser près d’1 français sur 3, et même plus d’1 femme sur 2 : il s’agit de l’insuffisance veineuse, une maladie extrêmement fréquente, liée à un dysfonctionnement du système veineux de retour, dont le rôle est de faire remonter le sang, chargé de déchets, vers le cœur.

Or, sous l’effet de plusieurs facteurs (âge, sédentarité, surpoids, hérédité, pilule contraceptive, voyages en avion, chaleur, etc.), il peut arriver que le dispositif se dérègle.

Résultat : les veines se dilatent, perdent de leur tonicité. Le sang reflue difficilement vers le cœur et tend à stagner dans les membres inférieurs, sous l’effet de la gravité.

D’où les sensations de jambes lourdes et gonflées, avec picotements, fourmillements, engourdissements, impatiences, principalement en fin de journée, après de longues stations assises ou debout. Pour lutter contre ce trouble, et selon l’importance des symptômes, diverses solutions existent.

De son côté, l’électrostimulation est encore peu utilisée, car elle a longtemps souffert d’être considérée comme « gadget ». Mais aujourd’hui, tandis que les électrostimulateurs présentent toutes les garanties de fiabilité et d’efficacité, et sont même, pour beaucoup, agréés par la Sécurité Sociale, la technique est devenue un traitement à part entière en cas de jambes lourdes. De nombreux appareils proposent ainsi une fonction en ce sens.

L’intérêt de cette méthode simple et parfaitement indolore, est de pouvoir stimuler artificiellement les muscles qui travaillent peu ou mal, tout en douceur. Et justement, c’est une approche très intéressante dans un contexte d’insuffisance veineuse.

En effet, l’activité musculaire et la circulation sanguine sont très liées, la première facilitant normalement la seconde.

Lorsque ce n’est pas le cas, l’électrothérapie va pouvoir compenser la défaillance. Ainsi, pour traiter les jambes lourdes, ce sont de très légères impulsions électriques qui vont être envoyées au niveau des muscles des jambes, via des électrodes judicieusement positionnées.

Les contractions douces ainsi provoquées, comme lors d’un effort, vont favoriser la remontée du sang dans les veines et lui permettre de mieux repartir vers le cœur, sans rester bloqué dans le bas du corps.

Évidemment, avant d’opter pour cette alternative, que l’on peut même pratiquer chez soi, il est impératif d’en parler à un professionnel de santé. Par ailleurs, on gardera toujours à l’esprit qu’un peu d’exercice quotidien et une bonne hygiène de vie, sont les premiers remparts contre le phénomène des jambes lourdes.