L’électrostimulation TENS : lutter autrement contre la douleur

L'électrostimulation anti-douleur

Comme vous le savez sans doute, l’électrostimulation connaît de plus en plus d’applications pratiques. Si elle est incontournable dans le secteur uro-gynécologique, car elle permet de remuscler le périnée te lutter contre l’incontinence, elle a aussi une place de choix dans le domaine de la rééducation fonctionnelle, mais aussi dans le cadre de la lutte contre la douleur. C’est sur ce dernier point que nous allons nous appesantir à l’occasion de cet article.

Pourquoi opter pour l’électrostimulation anti-douleur TENS ?

Reconnue depuis bien longtemps par les professionnels de la santé, et d’ailleurs mise en application dans bien des centres de lutte contre la douleur, les hôpitaux et les cliniques, l’électrostimulation TENS offre de vrais avantages.

Tout d’abord, sa mise en œuvre. Alors que la prise de médicaments est soumise au respect strict d’une posologie, l’électrothérapie est quant à elle plus simple à mettre en œuvre. Une fois que la zone douloureuse aura été déterminée, il conviendra simplement de se reporter au guide de positionnement des électrodes pour bien comprendre où positionner ses derniers pour obtenir un soulagement de la douleur efficace.

Ensuite, et autre avantage : l’électrostimulation antidouleur est sans effet secondaire, contrairement aux médicaments.

Enfin et dernier point, l’électrothérapie à des fins analgésiques permet de diminuer l’absorption de médicaments. L’électrostimulation permettra donc soit de se substituer à cette prise de médicaments, soit de la diminuer.

Comment mettre en œuvre l’électrothérapie TENS ?

Tout d’abord, rappelons-le, il est nécessaire de posséder un électrostimulateur TENS. Neurotrac propose différents modèles, dont le Neurotrac TENS qui est remboursé par l’Assurance Maladie.

Il conviendra ensuite de positionner les électrodes cutanées en fonction de l’emplacement de la douleur.

Pour cela, nous vous recommandons vivement de vous rapprocher d’un professionnel de la santé, qui pourra vous indiquer avec précision les emplacements les plus opportuns. toutefois un guide de positionnement des électrodes est fourni avec l‘appareil TENS pour la douleur.

Une fois les électrodes positionnés, il vous suffira de choisir le programme adéquat et l’intensité.

Les contre-indications et les précautions ?

Tout comme pour l’électrostimulation périnéale ou l’électrostimulation sportive, il existe un certain nombre de contre-indications à  l’utilisation de l’électrothérapie anti-douleur. Parmi ces dernières nous pouvons mentionner :

  • le port d’un stimulateur cardiaque (pacemaker)
  • la grossesse
  • l’épilepsie

Aussi, et en cas de doute, n’hésitez pas à évoquer avec votre médecin votre volonté à utiliser l’électrothérapie à des fins antalgiques.

Si il existe quelques rares contrindications à l’électrothérapie, certaines précautions doivent aussi être prises : ces dernières sont recensées dans le livret de l’appareil. Nous pouvons par exemple mentionner :

  • qu’il ne faut pas positionner les électrodes à proximité du cœur
  • qu’il ne faut pas positionner les électrodes sur le visage (sauf pour le courant TENS)
  • que les électrodes ne doivent pas être appliquées à proximité des artères

Pour en savoir plus sur la gamme TENS de Neurotrac, nous vous invitons à cliquer sur le lien suivant : la gamme TENS Neurotrac.