La physiologie Musculaire

Physiologie musculaire.

Afin de bien comprendre l’action de l’électrostimulation, nous vous proposons un article, qui va vous expliquer la physiologie musculaire.

La fonction principale des muscles :

La fonction principale du tissu musculaire est la contraction. Le tissu musculaire est formé de cellules qui, en raison de leur forme allongée, sont appelées fibres.

Il existe trois types de fibre musculaire :

  • La fibre musculaire striée squelettique ( muscles du corps ) dont la contraction produit un déplacement et une tension.
  • La fibre musculaire lisse ( paroi des viscères, des vaisseaux sanguins ) dont la contraction permet le déplacement des fluides.
  • La fibre musculaire cardiaque.

Le corps humain compte environ 430 muscles. Leur forme est très variable. Le muscle strié squelettique représente 40% de la masse corporelle. Sa contraction aboutit à une force. Si il y a déplacement, le mouvement est un travail musculaire. Si il n’y a pas de déplacement, la tension est un tonus musculaire.

Les propriétés du muscle :

Le muscle possède plusieurs propriétés. C’est un organe excitable, soit de façon interne par influx nerveux, soit de façon externe par une excitation électrique. C’est un organe élastique qui peut être étiré et revenir à sa position de repos. C’est un organe contractile qui peut se raccourcir. L’innervation musculaire est l’unité motrice. Les nerfs qui arrivent au niveau du muscle contiennent à la fois les fibres sensitives, véhiculant l’information depuis le muscle jusqu’au système nerveux central, comme la douleur, l’orientation du muscle ou du membre dans l’espace. Les fibres motrices véhiculant des informations depuis le système nerveux central jusqu’au muscle entraînent une contraction musculaire. La fonction entre la fibre motrice et la fibre musculaire s’appelle la fonction neuromusculaire ou la plaque motrice. Est appelé unité motrice l’ensemble constitué par le motoneurone, son axone et l’ensemble des fibres musculaires qu’il innerve ( il y a 50 à 2000 unités motrices par muscle ).

Le nombre de fibres musculaires par unité motrice est très variable : 10 à 15 fibres motrices pour des muscles très rapides et très précis (muscle occulo-moteur ).2000 fibres musculaires pour les gros muscles comme le quadriceps.

Il y a trois règles dans une unité motrice.

  • Toutes les fibres musculaires possèdent les mêmes propriétés
  • Toutes sont activées en même temps.
  • Les unités motrices sont recrutées progressivement.