L’intérêt d’une électrostimulation après une prostatectomie

Cancer prostate : soigner l'incontinence par électrostimulation

La  prostatectomie et l’électrostimulation périnéae

Lorsqu’un patient de sexe masculin a subi une prostatectomie à cause d’un cancer ou parce que sa prostate était hypertrophiée, il peut être confronté à des problèmes d’incontinence ou à des troubles sexuels.

Après une prostatectomie totale, l’incontinence urinaire est assez fréquente après le retrait de la sonde vésicale placée lors de l’intervention. Elle peut durer entre quelques semaines et quelques mois dans 90 % des cas.

Dans ces cas, les médecins peuvent proposer des traitements par électrostimulation. En premier lieu, ces traitements peuvent remédier aux problèmes d’incontinence urinaire ou incontinence fécale, que cette incontinence survienne à l’occasion d’un effort ou dans d’autres circonstances. Le traitement agit en stimulant les nerfs des muscles du périnée grâce à l’envoi de courants électriques parfaitement indolores et inoffensifs. Grâce à cela, le périnée est rééduqué et les désagréments s’atténuent. Le périnée est un ensemble de muscles ayant pour rôle de soutenir la vessie, le rectum et l’appareil génital. Mais il peut connaître des défaillances à la suite d’une ablation de la prostate ou dans d’autres cas.

En outre, des pannes sexuelles peuvent survenir. Lors de la prostatectomie, le chirurgien s’efforcera de préserver le plus possible les nerfs qui sont indispensables à une bonne fonction érectile. En outre, des traitements associés peuvent permettre de retrouver une activité sexuelle normale. Ces traitements peuvent intégrer l’électrostimulation comme pour le traitement des problèmes d’incontinence. Elle se fait au moyen d’un appareil qui émet des impulsions parfaitement adaptées à l’anatomie de l’appareil urogénital de l’homme et les contre-indications sont rares. De plus, l’appareil employé pour le traitement aide l’homme à mieux utiliser ses muscles aussi bien pour les contracter que pour les relâcher. Il peut compléter des traitements par injection intracaverneuse ou l’emploi d’une pompe à érection. Ces traitements permettent de retrouver une érection normale dans 80 % des cas. Cependant, ils ne sont pas toujours nécessaires, car 4 patients sur 10 retrouvent une érection normale au bout d’un an sans traitement.

On constate donc qu’il s’agit d’un traitement performant et que même une prostatectomie totale ne signifie nullement que le patient sera à coup sûr confronté à des problèmes d’incontinence ou de pannes sexuelles pour l’éternité.

Les électrostimulateur pour le périnée masculin

Neurotrac vous propose une gamme complète d’appareils d’électrostimulation destinés à la rééducation périnéale masculine.  Extrêmement simples à utiliser, remboursés par la Sécurité Sociale,  ces derniers doivent être utilisés  avec une sonde anale prise aussi en charge par l’Assurance Maladie)