Rééducation périnéale : électrostimulation ou biofeedback

Electrostimulation ou biofeedback ?

Lors d’une ou après plusieurs grossesses, lors d’un accouchement, à la ménopause, ce muscle qu’est le périnée est souvent mis à l’épreuve. Il s’agit d’une sorte de hamac qui s’étend du pubis à la base de la colonne vertébrale, qui soutient les muscles, les organes génitaux externes et l’anus, ce que l’on appelle communément les organes du petit bassin (vessie, vagin, rectum). Cet ensemble de muscles et ligaments est mis à mal durant la grossesse et l’accouchement et au moment de la ménopause car ils sont détendus et ils ont souvent besoin de retrouver leur tonus original, notamment si la prise de poids a été importante.

Pourquoi faire une rééducation périnéale ?

Sans travail du périnée, ce sont des désagréments notables qui peuvent se faire remarquer comme une perte involontaire d’urine, une qualité moindre des rapports sexuels (avec moins d’orgasmes) et dans les cas les plus graves, un prolapsus, c’est-à-dire un abaissement des organes qui ne sont plus correctement maintenus.

Comment lutter et remédier à cela ? Grâce à un travail de rééducation périnéale qui est systématiquement entrepris dorénavant pour retrouver la forme post-accouchement. La rééducation périnéale dure en moyenne 6 semaines à raison de 10 séances en moyenne, remboursée par la Sécurité Sociale, que ce soit chez un kiné ou une sage-femme. Après quelques années ou vous avez eu plusieurs grossesses, il est toujours possible de reprendre une rééducation périnéale chez une sage-femme ou un kiné, ou bien même à domicile en auto traitement.

Plusieurs méthodes sont possibles dont la technique du biofeedback (appelée rétrocontrôle ou rétro action) et l’électrostimulation.

Qu’est-ce que l’electrostimulation périnéale ?

Pour l’électrostimulation, une sonde vaginale est introduite dans le vagin qui va envoyer une stimulation électrique (par le biais d’un appareil d’électrostimulation) sur les muscles pour les faire contracter selon une cadence choisie par le kiné ou la sage-femme. C’est aussi la méthode la plus répandue à ce jour.

Cette méthode peut être fait aussi à domicile en auto traitement. En effet depuis quelques années maintenant, l’assurance maladie rembourse l’achat d’un électrostimulateur périnéale pour réaliser ses séances chez soit, seule, à domicile. Nous vous conseillons d’opter pour le Neurotrac Continence ou le Neurotrac Pelvitone, qui vous offriront de très bons résultats et de plus conventionnés par l’Assurance Maladie donc remboursés.

Qu’est-ce que le biofeedback périnéale ?

La technique du biofeedback permet à grâce à une sonde vaginale associée à un signal sonore ou visuel de matérialiser le relâchement ou la contraction du périnée afin d’améliorer la prise de conscience progressive et objective des fonctions physiologiques jusqu’alors inconscientes.

C’est une méthode très spécifique qui apprend aux patientes à moduler leurs mécanismes de leur continence entre autre. Il est à noter que pour une rééducation périnéale en biofeedback, le Neurotrac Simplex vous offrira de très bons résultats.

La rééducation manuelle du périnée

Une dernière méthode existe, celle de la rééducation manuelle qui consiste à un toucher vaginal et à indiquer par le biais de pression légères sur quel muscle se contracter. Cette méthode douce se fait avec l’aide d’images spécifiques qui amènent peu à peu à une meilleur prise de conscience des différentes zones du périnée.