Soulagement de la douleur : bien utiliser le courant TENS

Comme vous le savez sans doute, l’électrothérapie est particulièrement efficace pour le soulagement de la douleur. Cependant, et malgré la grande simplification des appareils d’électrostimulation, beaucoup hésitent encore pour le réglage des neurostimulateurs. Nous vous proposons via cet article, d’en savoir plus, et de tirer pleinement parti de votre appareil TENS.

Choisir les paramètres TENS :

Trois paramètres entrent en ligne de compte : la fréquence, la largenr d’impulsion, et l’intensité. Nous vous proposons de découvrir ci-dessous l’explication détaillée de chacun de ces paramètres :

La Fréquence (Hz ou pulsations par seconde)

Le choix de la Fréquence dépend avant tout de la position de l’électrode sur le corps. Si l’on place l’électrode sur le dermatome ou en position contiguë (électrode placée juste à côté de la zone douloureuse), une fréquence plus élevée de 80 Hz à 100 Hz est souhaitable. Le patient doit ressentir une stimulation continue et constante. Il est reconnu qu’une fréquence optimale de 80 Hz et une durée de pulsation de 200 μS donnent des résultats satisfaisants et s’avèrent être un bon choix pour le contrôle de la douleur. Les personnes qui utilisent des points réflexogènes, moteurs ou d’acupuncture ont tendance à réagir à des stimulations faibles de 2 Hz à 10 Hz et une durée de pulsation de 200 μS. Elles doivent ressentir les pulsations les unes après les autres.

La Largeur d’impulsion

Plus le largeur d’impulsion est importante, plus la stimulation est forte quel que soit le réglage de l’intensité (mA). En modifiant à la fois l’intensité et le largeur d’impulsion , il apparaît que différentes largeurs d’impulsions sont capables de stimuler différents groupes de fibres nerveuses. Un largeur d’impulsion plus grande est nécessaire pour stimuler les fibres moteur, alors qu’un largeur d’impulsion plus petite est utilisée pour des fibres sensorielles.
Le choix du largeur d’impulsion dépend du protocole de traitement voulu.

Stimuler les grosses fibres nerveuses réduirait la vitesse de transmission de l’information ainsi que la quantité d’information qui passent dans les petites fibres nerveuses. Aussi, dans certains cas, le cerveau produirait ses propres substances analgésiques, appelés endorphines ou opioïdes endogènes.

L’Intensité [mA]

Le fait que les patients réagissent différemment au niveau d’intensité est dû à la résistance et à l’innervation de la peau, qui diffèrent d’un individu à l’autre, mais également au type et à l’état des électrodes utilisées.

Pour un bon réglage de l’intensité, il faut augmenter le courant de façon à ce que le patient ressente de légères contractions musculaires, mais ne pas trop l’augmenter pour éviter de déplacer une articulation, puis réduire légèrement l’intensité pour le confort du patient. Avec un réglage TENS à basse fréquence, des mouvements convulsifs isolés peuvent se produire. Un réglage TENS à haute fréquence augmentera la tension musculaire. Il est déconseillé d’augmenter l’intensité pour ressentir de fortes contractions musculaires.

Les Modes de traitement :

Il existe trois modes de traitement qui sont le TENS conventionnel ou normal, le Mode ponctuel, et enfin le TENS modulation. Nous vous proposons ci-dessous une explication de chacun d’entre eux :

TENS conventionnel ou normal.

Ce mode permet à l’utilisateur de choisir une fréquence entre 2 Hz et 200 Hz et une durée de pulsation entre 50 μS et 300 μS. Parmi les trois modes, c’est le plus utilisé. La fréquence choisie est normalement 80 Hz et la durée de pulsation 200 μS.

Mode Ponctuel.

Ce mode est comparable à la technique TENS à basse fréquence excepté le fait que chaque pulsation à basse fréquence est remplacée par une salve de 9 pulsations (200 μS) à 150 Hz. Ce mode est une combinaison de TENS conventionnel et de TENS à basse fréquence. On compare souvent ce mode ponctuel à l’acupuncture – comme TENS.

TENS Modulation.

Ce mode a été conçu pour éviter l’accomodation dont souffrent certains patients. La fréquence et la durée de pulsation sont continuellement renouvelées sous forme de cycle.

Quelle est la durée de traitement par TENS

Cela dépend de l’état de santé de chaque personne, du bon positionnement des électrodes, de la stimulation et des paramètres sélectionnés, mais, de manière générale, la douleur commence à diminuer après 20-30 minutes. On utilise généralement TENS plus longtemps : les sessions durent normalement 1h30. Pour certains personnes, cela peut durer bien plus longtemps.

La gamme Neurotrac TENS

Nous vous proposons de découvrir ci-dessous les appareils d’électrostimulation conçus par Neurotrac et adaptés au traitement de la douleur.